Jackie a eu un accident

Voici un évènement qui m’a fortement secoué ces derniers temps : ma très chère Jackie a été victime d’un accident ! Aujourd’hui qu’elle s’en est sortie et que ce terrible évènement n’est plus qu’un mauvais souvenir, j’ose enfin en parler sans qu’une poignante angoisse ne vienne encore m’étreindre le cœur.

Quand la fatalité est de la partie

Jackie et Damien ne sont pas du même avis que moi, quand je leur dis que cet accident était arrivé sous le signe de la fatalité ! Eux, ont pris autrement la chose et étaient d’accord pour dire que ce sont des choses qui arrivent. Evidemment, comme ma douce et tendre était sortie d’affaire sans qu’une séquelle ne lui gâchera la vie (encore une chance !), il était inutile de palabrer plus que nécessaire sur le sujet.

vélo

N’empêche que tous les jours, et depuis des années maintenant, Jackie se rendait au supermarché du quartier à bord de son vélo, sans qu’aucun incident ne survienne ! Et voilà qu’un chauffard ivrogne et étranger de surcroît, l’a renversée !

Résultat : un séjour d’un mois à l’hôpital !

Après avoir été renversée par la voiture, Jackie a dû être admise à l’hôpital pour fractures, entorses et contusions de toute sorte. Il faut dire que le choc a été rude et malgré qu’elle ait porté son casque de vélo, le bitume n’a pas épargné son si joli visage. J’en profite aussi pour lâcher un petit coup de gueule : Les fabricants de casque de vélo devraient proposer mieux que des casques dérivés de ceux retrouvés en chantier…

casque velo

Donc, avec un énorme pansement sur la joue, des bleus impressionnants un peu partout sur le corps, un plâtre sur une jambe et une autre sur un bras, un gros bandage sur une cheville,…Jackie en avait pour tout un mois à l’hôpital, et moi avec ! Evidemment je n’allais pas rester peinard à la maison alors que l’amour de ma vie souffrait le martyr.

Une indemnisation un peu tardive

Malgré que l’hospitalisation et les frais afférents aient été plutôt importants, Jackie et moi avions pu faire face sans trop de problèmes, car nous avions mis un peu d’argent de côté. L’auberge ayant bien tourné sur deux saisons de suite, nous avions pu amasser un petit pactole ! Et fort heureusement, car si l’on s’était reposé sur l’espoir d’une éventuelle indemnisation, on était mal parti !

En effet, indemnisation il y a eu, mais 5 mois après l’accident ! Il a fallu qu’un expert médical examine les préjudices corporels subis par Jackie et qu’il en fasse des conclusions médicales sur lesquelles se baseront les indemnités à recevoir… M’enfin… Tout est bien qui finit bien, Jackie va bien, et c’est le plus important.

Leave a Reply

Your email will not be published. Name and Email fields are required.